:: CONTEXTE :: REGISTRE DES PERSONNAGES :: BIBLIOTHEQUE :: HUMAINS Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Princesse d'Asgardium

avatar
Hellaynea Harper
Princesse d'Asgardium
Messages : 38
Date d'inscription : 25/01/2015
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 25 Jan - 23:45
Hellaynea HARPER


› Âge › 17 ans
› Sexe › Féminin
› Race › Humaine
› Métier › Princesse
› Statut marital › Célibataire
› Continent ou dimension › Asgard
› Alignement › Chaotique bon

›  Pêchés Capitaux
[] Avarice
[] Colère
[] Envie
[] Gourmandise
[] Luxure
[X] Orgueil
[] Paresse

›  Vos pouvoirs
Aucun pouvoir



Description générale

Cette jeune femme d’apparence plutôt frêle, l’est en fait sur bien des points. Sa peau diaphane et ses lèvres rosées ne font que ressortir davantage ses yeux d’un bleu clair et pur, à l’image de son âme selon les dires de ses sujets. Menue, on l’imagine mal tenir une arme et combattre. Et en effet, bien qu’elle ait eu un entrainement au combat et qu’elle sache manier une épée, elle reste bien moins puissante que les hommes de sa garde.

D’un naturel gentil et aimable, elle aime son peuple et a été élevée dans le but de devenir une grande souveraine, chose à laquelle elle s’applique chaque jour. Faisant passer son peuple avant sa propre sécurité, elle serait prête à beaucoup pour l’aider ou le sauver. Loyale envers son père autant que possible, elle préfère malgré tout ne pas tout lui raconter. Souvent en désaccord avec la manière de gouverner de son père, elle le respecte malgré tout.

Côté démoniaque, on ne peut pas dire qu’elle aime les démons, loin de là. Elle préfèrerait qu’ils ne soient jamais arrivés là. Mais elle ne les hait pas pour autant. C’est un sentiment qu’elle est incapable d’avoir pour le moment. D’une nature plutôt enjouée et calme, on la croit faible. Mais au contraire elle sait être incroyablement déterminée, quand le jeu en vaut la chandelle et surtout d’une rare intelligence. Ainsi, si ça vaut réellement le coup, elle n’hésitera que peu à transgresser si elle est certaine que ça ne nuira à personne. Toutefois, elle met un point d’honneur à ce qu’on la pense plus bête qu’elle ne l’est, ayant très tôt compris l’intérêt d’avoir une longueur d’avance.

Bien que personne ne l’ait découvert, elle a développé un certain égo. Entre autre parce qu’elle ne s’est jamais fait prendre lorsqu’elle transgressait les règles. Loin d’être bête pour autant, elle a conscience que ça peut être une faiblesse et fait tout pour le cacher, ce qu’elle a réussi jusqu’à maintenant.
Très jolie, elle est d’un naturel un peu timide ce qui lui confère encore davantage son aspect cristallin, lui-même renforcé par ses longs cheveux cascadant dans son dos. Leur blond est si pâle qu’il parait presque être argenté selon la luminosité. Souvent habillée de robes éclatantes et richement brodées, elle préfère revêtir une armure lorsqu’elle se déplace dans la cité. Du moins, depuis que les démons sont apparus. En amure, elle porte toujours avec elle un écu rond gravé aux armoiries de sa famille, ainsi qu’une épée, plus légère que les épées communes, afin qu’elle n’ait pas de difficulté pour la manier.


Histoire

Cette jeune et frêle jeune fille est née du roi et de la reine d’Asgardium. Son père aurait préféré avoir un fils mais malheureusement ce ne fut pas le cas. Aussi, surprotégea-t-il sa fille au point de ne vouloir entendre parler de son entrainement au combat. Elle apprit donc la musique, la danse, la poésie, l’art politique et stratégique car elle était malgré tout destinée à régner. Elle était une parfaite élève et très intelligente. Pour son père cependant, elle restait une enfant trop fragile et surtout trop gentille. Selon lui elle se ferait écrasée tellement vite…

Pourtant, sans le dire, elle trouva en un vieux garde un confident. Il était censé veiller sur la princesse et le faisait à merveilles depuis sa naissance. La princesse savait tout de lui comme lui connaissait ses cachettes et ses rêves. Malgré l’interdiction du Roi, cédant devant les demandes plaintives et continuelles de la princesse, il finit par accepter de la former au maniement des armes. Ou de l’épée du moins. Ce qu’il fit petit à petit depuis ses 6 ans.
Et puis, à peu près une année plus tard, les démons arrivèrent. Ce fut un changement radical. Son père déjà froid devint encore plus distant. Il parlait de villages ravagés et de centaines de morts par delà leur cité. Elle entendit pour la première fois parler des monstres : Lycans, Vampires, Démons, Sorcières… Des êtres malfaisants aux terribles pouvoirs et qui pourraient s’en prendre aux habitants. Leurs alliés de la cité voisine étaient déjà en proie à la sauvagerie des démons.

D’une rare intelligence, et réellement préoccupée par la sauvegarde de son peuple, elle demanda à son père si des négociations étaient envisageables avec les démons. Il refusa de considérer l’option. Et finalement, il envoya ses troupes aider Melandru. Cependant, le Roi lui-même disait tout bas qu’il ne s’agissait que d’une question de temps pour que les démons atteignent Asgardium. Du point de vue de cette petite fille de 7 ans, c’était chose impossible. Ils tueraient tout le monde, et surtout son père. Elle refusait cela.
Une nuit alors qu’elle dormait, un bruissement la tira du sommeil. Face à elle se trouvait une ombre mais nul homme. Aucune forme, rien. Juste une ombre. L’ombre, contre toute attente, lui fit signe de ne rien dire en plaçant un doigt au niveau de son visage. Le cœur battant la chamade, elle jeta un coup d’œil vers la porte. Derrière, il y avait des gardes, ses gardes. Ils interviendraient en quelques secondes. Mais d’une certaine manière, elle éprouvait une grande curiosité pour cette chose.

«  Allez-vous me tuer ? » Demanda-t-elle de sa petite voix enfantine.

Nulle réponse. Se redressant sur son séant, elle tendit la main vers l’ombre pour la toucher. Celle-ci reprit vie en un instant, un corps bien tangible apparaissant soudain. Une main puissante lui saisit le bras, tendit qu’une figure d’homme apparaissait. Un homme très beau en fait mais quelque chose dans son regard la transit de peur. L’approchant de lui, le démon ouvrit la bouche, dévoilant des dents pointues. Hellaynea sentait son souffle dans son cou et fut secouer d’un frisson tendit que des larmes commençaient à embuer ses yeux. Se maitrisant tant bien que mal malgré sa terreur, elle demanda encore.

« Même si vous me tuez, mon père ne cèdera pas. Même si vous m’emmenez… Il ne reculera pas devant vous. »

Le démon s’arrêta et plongea ses yeux jaunes dans ceux de l’enfant, visiblement amusé.

« Je suis assez puissant pour faire ce que je veux de toi. Je peux te forcer à tuer ton père si je le souhaite. Je peux posséder ton père et lui faire tuer son propre peuple. Je peux lancer une légion contre vos murs, tous tomberont. Je peux tout. Et toi, que peux tu, enfant ?»  

Les lèvres du beau démon s’étirèrent en un sourire malsain. Elle réfléchit un instant. Ses sourcils se fronçant devant l’intensité de la réflexion.

« Nul besoin de posséder qui que ce soit, si je deviens vos yeux et vos oreilles ici. »  

Il haussa les sourcils d’étonnement avant d’émettre un rire bref qu’il réprima vite.

« Tu veux me servir ?»

Elle haussa les épaules en se massant le poignet maintenant qu’il l’avait relâchée.

« Je ne l’avais pas vu ainsi. Mais oui, à la seule condition que vous épargnez mon peuple. »

Le démon souriait toujours, amusé de la situation.

« Crois tu vraiment que j’ai besoin de toi ? » Gronda-t-il plus sévèrement.

« Notre cité est riche, nos guerriers valeureux, vous perdriez beaucoup à la détruire. Ne pourrais-je vous être utile quand je gouvernerai ? »

Il garda le silence un instant, considérant l’option. Il aurait tout aussi bien pu la tuer. Finalement, il décréta.

« Soit, j’aime les défis et les paris sur la durée. Ainsi, tu seras mon espion. Quant tu seras reine, si tu survie jusque là, je règnerai avec toi et tu seras mienne si je le désire encore. »

Sans vraiment comprendre le sens de cette dernière phrase, elle acquiesça en silence et s’inclina.

« Je te donne alors la parole de la princesse Hellaynea Harper, fille de Roi et scelle par ces mots notre marché. »

La formule était la coutume pour signifier que l’on jurait, en général sur sa vie. Le démon la saisit à la gorge et la souleva, lui coupant le souffle.

« Non non, ne crois pas que ce sera si facile. J’ai autre chose pour me garantir ta loyauté. »

Il la rejeta sur le lit, à plat ventre, déchira ses vêtements pour dévoiler son dos. La terreur avait reprit ses droits à l’instant même où ses doigts s’étaient refermés sur sa gorge mais c’était pire maintenant. Le démon posa une main brûlante sur son dos et murmura quelques mots dans un langage qu’elle ne comprit pas. Mais à chaque syllabe prononcée, son nom brûlait davantage comme si on lui enfonçait des morceaux de verre. Elle se mit à hurler de douleur.

L’instant suivant les gardes entraient à temps pour voir un homme devenir ombre et disparaitre dans l’une d’elles, laissant l’enfant en larmes, un sceau étrange presque gravé dans son dos boursoufflé. Son père accouru quelques minutes plus tard. Le lendemain, elle se fit ausculter par un mage qui confirma les suspicions de tous : Le sceau était bien démoniaque. Mais nul ne sut dire en quoi il consistait. Nul sauf elle, et elle conserva le silence. Durant presque un an, elle fut étroitement gardée, jour et nuit de peur que le démon se manifeste encore mais rien ne se produisit.

Lors de la nuit de ses seize ans, après une somptueuse fête, le sceau se remit à bruler tant et si bien qu’elle tituba. Elle serait tombée de douleur si des bras puissants ne l’avaient pas retenu. Redressant la tête, elle reconnu le démon. Il n’avait pas changé d’un trait, toujours aussi beau que dans ses souvenirs, et toujours le regard aussi terrifiant. Après quelques railleries, il posa sa main sur sa joue. Il confirma son vœu une nouvelle fois de l’avoir pour Reine. Maintenant qu’elle comprenait soudain à quoi elle s’était engagée, sa raison menaçait de céder. Se riant d’elle, il la repoussa fermement contre un mur et l’embrassa. Elle tenta de la repousser en vain.

« Tu seras mienne, jusqu’à ce que je me lasse. Et ne crois pas pouvoir attenter à tes jours sans que je ne sois au courant. Tu n’auras pas cette chance. Je te ferai tenir parole. Ne t’en fais pas ma douce enfant. Ton père n’est pas immortel, contrairement à moi. »

La gorge nouée, elle tenta de se reprendre.

« Et pourrais-je enfin connaître le nom de celui devant qui je devrais m’incliner ? » Demanda-t-elle d’une voix faussement assurée.

Avec un rire enjôleur, il fit non de la tête.

« Sûrement pas, c'est infiniement plus amusant de te voir te débattre dans le noir le plus total. » Et il disparut comme il était partit, en un instant.

Cela fait presque deux ans qu’il était apparu. Elle avait continué à s’instruire en toute chose, devenant une princesse aussi belle qu’intelligente et en gardant pour elle ce sombre secret. Elle gardait en mémoire qu’elle faisait cela pour son peuple et sa famille mais redoutait le jour prochain où le décès de son père signerait sa fin.

Elle fit d’innombrables recherches afin de tenter de rompre le sceau ou un moyen de l’emprisonner, de le détruire. Quelque chose. Malheureusement, en vain pour le moment. Elle continua à apprendre l’art de l’épée et de la politique. Contre l’avis de son père pour beaucoup. Mais qu’à cela ne tienne, elle voudrait pouvoir lutter un peu au moins et pour cela elle avait besoin du plus d’atout possibles.

Après une dispute, son père ayant découvert qu’elle s’initiait à l'art de la guerre et du combat, elle revêtit son armure, prit l’épée forgée pour elle et partit. Elle avait bien l’intention de prouver à son père qu’elle pouvait faire quelque chose par elle-même et ainsi ne serait plus en mesure d’informer le démon. Elle aurait du y penser plus tôt…


Le joueur
› Nom du Joueur :
› Votre âge : 25 ans
› Vos impressions : Waouhhh
› Avez vous lu le règlement ? : Oui ! Validé par Noctalis
› Artistes Utilisés : Elefarda crée par Anotherwandere (deviantart)


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 52
Date d'inscription : 21/01/2015
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 25 Jan - 23:47
Bienvenue à vous Princesse... enfin je crois ^^


VAYLINOR ROKSTAN
par noctalis
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 60
Date d'inscription : 18/12/2014
Age : 24
Localisation : Versailles (78)
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 26 Jan - 0:13
Bienvenue à toi Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Noctalis
Maîtresse des 7 péchés capitaux
Messages : 138
Date d'inscription : 20/10/2014
Age : 26
Localisation : Pandémonium
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 28 Jan - 19:07
VALIDATION


Bienvenue à toi princesse d'asgardium ! C'est avec grand plaisir que je te valide. Amuse toi bien parmi nous ♥

N'oublie pas de générer ta fiche de personnage dans l'onglet profil et de mettre un lien dans ta signature vers cette fiche de présentation.

Je t'invite à te diriger dans cette partie du forum, afin de te créer une base de donnée pour lister des rps, créer une fiche de lien et de relation www. De plus, tu peux rajouter ton avatar dans la liste à remplir à cet endroit.

Si tu ne sais pas quoi faire désormais, n'hésite pas à faire une demande de Rp à cet endroit www.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hellaynea Harper
Princesse d'Asgardium
Messages : 38
Date d'inscription : 25/01/2015
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 29 Jan - 9:16
Merci beaucoup ! =D

Je vais faire tout ça !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: CONTEXTE :: REGISTRE DES PERSONNAGES :: BIBLIOTHEQUE :: HUMAINS-
Sauter vers: